User Tools

Site Tools


start:other:jokes:jokes000334

Sacro-sainte douceur féminine...

La CIA décide de recruter un tueur à gages. Après toute une série de sélections, d'entretiens et d'essais, il ne reste que trois candidats, deux hommes et une femme. Pour le choix final, les agents de la CIA mettent l'un des hommes devant une grande porte métallique et lui remettent un pistolet.

  • Nous devons être sûrs que vous suivrez nos instructions, et ce quelles que soient les circonstances. Derrière cette porte, vous trouverez votre femme assise sur une chaise, vous devrez la tuer !
  • Vous n'êtes pas sérieux ? Je ne pourrai jamais tuer ma femme.
  • Alors, vous n'êtes pas l'homme fait pour ce travail.

On donne au deuxième homme les mêmes instructions. Il prend l'arme et entre dans la salle. Tout est calme pendant environ cinq minutes, puis l'homme revient, les larmes aux yeux :

  • J'ai essayé, mais je ne peux pas tuer ma femme.
  • Vous non plus, vous n'êtes pas fait pour le job. Emmenez votre femme et rentrez chez vous tafiolle !

Enfin c'est le tour de la femme. On lui donne encore une fois les mêmes consignes, en lui indiquant qu'elle doit tuer son mari.

Elle prend le pistolet et entre dans la salle. On entend des tirs, un coup puis un autre. Puis on entend des cris, des coups contre les murs, des meubles qui se brisent… Après quelques minutes, tout redevient calme. La porte s'ouvre lentement et la femme sort. Elle s'essuie la sueur du front et dit :

  • Vous auriez pu me dire que le pistolet était chargé à blanc ! J'ai dû le finir avec la chaise…
This website uses cookies for visitor traffic analysis. By using the website, you agree with storing the cookies on your computer.More information
start/other/jokes/jokes000334.txt · Last modified: 2016/09/15 15:22 by admin_wiki