User Tools

Site Tools


start:other:jokes:a_mediter

A méditer...

Un chômeur postule pour un poste de déboucheur de chiottes chez Microsoft.

Le directeur des ressources humaines (DRH) le convoque pour un entretien,puis lui fait passer un test (avec une ventouse toute neuve).

Il lui dit

  • Tu es engagé; donne-moi ton E-mail et je t'enverrai le formulaire rempli ainsi que la date et l'heure auxquelles tu devras te présenter pour commencer ton travail.

L'homme, désespéré, répond qu'il ne possède pas d'ordinateur, et donc pas d'e-mail.

Le DRH lui dit alors qu'il est désolé, mais que s'il n'a pas d'e-mail,cela signifie virtuellement il n'existe pas, et, comme il n'existe pas, il ne peut avoir le job.

L'homme sort, désespéré, sans savoir que faire ; avec seulement 10 dollars en poche.

Alors il décide d'aller au supermarché et d'acheter une caisse de 10 kilos de tomates.

Il fait donc du porte-à-porte pour vendre ses tomates au kilo, et, en moins de deux heures, réussit a doubler son capital.

Il répète l'opération encore trois fois et revient chez lui avec 60 dollars.

Alors, il réalise qu'il pourrait survivre de cette manière.

Il part de chez lui tous les jours plus tôt et revient chez lui plus tard, et ainsi triple ou quadruple son argent chaque jour.

Peu de temps après, il achète une charrette, puis l'échange contre un camion et peu de temps après se retrouve avec une petite flotte de véhicules de livraison.

Cinq ans passent.

L'homme est maintenant propriétaire d'un des plus grand réseaux de distribution alimentaire des États-Unis.

Il pense alors au futur de sa famille, et décide de prendre une assurance vie.

Il appelle un assureur, choisit un plan d'assurance et quand la conversation prend fin, l'assureur lui demande son E-mail pour lui envoyer la proposition.

L'homme dit alors qu'il n'a pas d'e-mail…

  • Curieux, lui dit l'assureur, vous n'avez pas d'e-mail et vous êtes arrivé à construire cet empire, imaginez où vous en seriez si vous aviez un E-mail !!!

L'homme réfléchit et répond :

  • Je serais déboucheur de chiottes chez Microsoft !
  • Morale de l'histoire #1: Internet ne solutionne pas ta vie
  • Morale de l'histoire #2: Si tu n'as pas d'e-mail et que tu travailles beaucoup, tu peux devenir millionnaire


Un prof de philo se présente devant sa classe avec une série d'objets inhabituels qu'il pose sur son pupitre, face à ses étudiants. Le silence intrigué de l'assistance étant acquis, le prof prend un grand bocal de cornichons (vide et propre) et commence par remplir jusqu'au bord supérieur de pierres d'un diamètre situé entre 6 et 7 cm.

Cela une fois terminé, il demande à la classe si le bocal est rempli. Les élèves répondent que oui.

Le prof prend alors un sachet rempli de gravillons et le verse dans le bocal. Il agite le tout, pour égaliser, et voilà que le gravier remplit tous les espaces encore vides.

Après avoir complété cette manipulation, le prof demande une fois encore si le bocal est maintenant bien rempli… La classe réponds, hilare et intriguée, que oui.

Le prof se saisi alors d'un petit sac de sable et en verse le contenu dans le bocal. Évidemment, le sable se fraie un passage dans les interstices qui sont encore disponibles, au grand contentement de la classe.

« Voyez-vous » dit le prof en s'adressant à ses étudiants

« j'aimerais que vous compariez ceci à votre propre existence.

Les grosses pierres représentent les choses véritablement importantes, comme la famille, le couple, la santé, les enfants. Ces choses qui font que même si vous perdiez tout le reste, votre vie n'en demeurera pas moins remplie. Les gravillons représentent, quant à eux, les choses qui sont importantes, mais non essentielles, comme le travail, la maison, la voiture.

Enfin, les grains de sable peuvent être comparés aux choses sans importance.

Si vous commencez par mettre le sable dans le bocal, il ne restera plus assez de place pour le gravier ou les pierres.

Il en va de même avec votre vie : si vous gaspillez votre disponibilité et votre énergie pour les petites choses, il ne vous restera jamais assez de temps, ni de place pour ce qui est essentiel à votre bonheur.

Jouez avec vos enfants, prenez le temps d'être à l'écoute de votre santé, sortez avec votre conjoint, parlez avec vos parents. Il y aura toujours du temps pour réparer l'aspirateur, pour finir un dossier ou laver la voiture.

Soignez les grandes pierres en tout premier lieu, ce sont les choses qui comptent vraiment. Le reste n'est que sable qui s'écoule entre vos doigts.

Jusqu'ici, tout va bien (« comme il a raison, comme ce discours est pertinent et élégant, etc… »)

Mais soudain, voilà qu'un étudiant se lève. Il s'approche du pupitre du maître et saisit le bocal, dont chacun s'accordait à dire qu'il était cette fois véritablement totalement rempli.

L'étudiant prend un verre de pastis devant tout le monde et en verse tout le contenu dans le bocal.

Ainsi, le liquide se disperse harmonieusement dans les espaces qui, à l'évidence, existaient encore dans le fameux bocal.

MORALITE : « Aussi rempli que soit ton existence, il y aura toujours de la place pour l'apéro !!

This website uses cookies for visitor traffic analysis. By using the website, you agree with storing the cookies on your computer.More information
start/other/jokes/a_mediter.txt · Last modified: 2016/09/15 16:05 by admin_wiki